Premières couleurs d’automne : premiers signes de problèmes?

Votre véhicule a traversé l’été long et chaud sans problème. L’hiver est encore loin, mais l’arrivée de l’automne signifie que le moment est venu de préparer votre véhicule au mauvais temps hivernal à venir.

« Commencez par faire une inspection visuelle », dit Tony Molla, vice-président de l’Automotive Service Association. « Recherchez les dommages évidents ou les choses comme les ampoules brûlées. Plus la liste des petites réparations que vous donnerez à votre fournisseur de services sera complète, plus vous serez satisfait. »

Les inspections de routine permettent aux techniciens de résoudre les petits problèmes tout en déterminant les points problématiques ou les réparations futures. L'entretien préventif est particulièrement important pour ceux qui vivent dans des régions où les conditions météorologiques sont extrêmes.

Voici quelques conseils de base que donne l'ASA pour l'entretien de votre voiture à l’automne :

  • La chaleur estivale peut faire durcir et fissurer les balais d'essuie-glace. Remplacez-les avant les premières pluies.
  • Vérifiez le niveau du liquide lave-glace qui sert à nettoyer votre pare-brise. C’est à l’automne, après que la poussière et la saleté se soient accumulées sur la chaussée en été, que les routes sont les plus sales.
  • Inspectez les pneus ainsi que le pneu de secours. Vérifiez la pression des pneus et recherchez les signes d'usure.
  • Testez la batterie. Une vieille batterie qui a du mal à faire démarrer la voiture à l’automne peut tomber en panne en hiver.
  • Surveiller les niveaux du liquide du moteur. L'huile bout et s'évapore sous l’effet de la chaleur extrême de l’été. Vérifiez donc le niveau d'huile et remplacez l’huile perdue si nécessaire. Vérifiez également le liquide de freinage, le liquide de refroidissement, le liquide de transmission et le liquide de servodirection.
  • Vérifiez les courroies et les durites. Les courroies fissurées et les durites usées peuvent faire tomber un véhicule en panne en quelques secondes. Assurez-vous que votre courroie serpentine peut traverser l'hiver et vérifiez la présence de fuites dans les durites.